postheadericon 16-03-14 : Carton à plein à Londres

Après douze jours de repos, François Pervis a retrouvé la compétition ce week-end à Londres sur le vélodrome olympique pour la Revolution Series. Malgré le manque d'entraînement, le triple champion du monde 2014 à Cali a encore montré qu'il était le plus fort actuellement.



Les très nombreuses sollicitations des médias depuis dix jours n'ont visiblement pas perturbé le pistard mayennais. Vendredi, le coureur de l'équipe de France a dominé le tournoi de keirin (dont il est champion du monde), lui qui n'avait pu participer à cette discipline sur cette même piste lors des Jeux Olympiques de Londres en août 2012.
Hier, le pistard de 29 ans a encore fait la loi, cette fois sur l'épreuve de vitesse individuelle (dont il est aussi champion du monde en titre !). Le Lavallois s'est retrouvé confronté en finale au redoutable Jason Kenny, champion olympique en titre et qui évoluait à domiicle. Après avoir perdu la première manche, François Pervis a bien réagi en remportant les deux suivantes. Pour se qualifier, Pervis avait réalisé un chrono très correct - le meilleur en tout cas - de 10''02 sur le 200 mètres lancé. Bref, une excellente reprise pour le quadruple champion du Monde. François Pervis s'envolera dans un mois pour le Japon pour un séjour de plusieurs mois. Il participer à de nombreux tournois de keirin, discipline d'origine nipponne et qui est une véritable institution au pays du soleil levant.

 

postheadericon 03-03-14 : Le jour d'après

François Pervis est actuellement toujours en Colombie et doit commencer à réaliser la triple performance qu'il a signé mais le pistard français n'est pas pressé de descendre de son nuage sud-américain. Les témoignages de félicitations sont très nombreux depuis hier que cela soit via le site officiel ou via les réseaux sociaux.

Voici quelques images pour continuer de saluer cet authentique exploit dans l'histoire du cyclisme sur piste :



 

 

postheadericon 02-03-14 : Un triplé historique !

François Pervis est devenu ce soir à Cali, champion du Monde de vitesse individuelle. Le Français remporte ainsi son troisième titre mondial dans la même compétition. Un exploit incroyable et une performance historique pour le pistard de 29 ans.

François Pervis est vraiment irrésistible. Il a battu en finale de l'épreuve reine du sprint, l'Allemand Stefan Botticher, tenant du titre. Une victoire en deux manches, ce qui signifie tout simplement que Pervis n'a pas perdu la moindre course en quatre jours de compétition ! On peut donc écrire sans aucun souci que le Mayennais est actuellement le meilleur pistard du monde. Une belle revanche pour celui qui fut longtemps cantonné aux places d'honneur ou qui devait faire face aux blessures.


C'est la première fois que François Pervis remporte un titre mondial en vitesse individuelle (3ème l'an passé à Minsk). Il succède côté français à son compagnon d'entraînement Grégory Baugé, sacré en 2012 à Melbourne. Le licencié de Laval Cyclisme 53 s'adjuge ce soir son quatrième maillot arc-en-ciel en douze mois seulement.

 

postheadericon 01-03-14 : Meilleur temps des qualifs

Décidément, rien ne semble pouvoir arrêter François Pervis cette semaine à Cali. Le Français a réalisé le meilleur temps des qualifications de la vitesse individuelle sur 200 mètres lancé.


François Pervis, recordman du monde de l'exercice, est parvenu à battre le record de la piste en signant un chrono de 9''742 soit une moyenne vertigineuse de 73,906 km/h !
Le Mayennais va ainsi s'offrir un tableau un plus facile pour le tournoi de vitesse individuelle. En 16ème de finale, François Pervis s'est imposé face au Polonais Kamil Kuczynski, 24ème temps des qualifs. En 8ème de finale, le double champion du Monde s'est défait de l'Espagnol, Juan Peralta Gascon. En quart de finale, Pervis est parvenu à battre le redoutable Britannique Jason Kenny (champion du Monde 2011 et champion olympique 2012) en deux manches.
Dimanche en demi-finale, le Français sera opposé au Russe, Denis Dmitriev.

Rappelons que l'an passé à Minsk, Pervis avait déjà signé le meilleur des qualifications avant de prendre la troisième place du tournoi de vitesse individuelle.

 

postheadericon 01-03-14 : Un formidable doublé

François Pervis a conservé cette nuit son titre de champion du monde du kilomètre. Le pistard français s'adjuge ainsi un second titre en l'espace de 24 heures après celui obtenu sur le keirin.

Et de trois ! Trois titres de champion du monde pour François Pervis en douze mois. A 1000 mètres d'altitude, sur la piste de Cali (Colombie), le Mayennais est parvenu à conserver son titre mondial sur la borne en signant un excellent chrono de 59''385. C'est la meilleure performance mondiale au niveau de la mer ou en moyenne altitude. Pervis a devancé l'Allemand Joachim Eilers (59''984) et le Néo-Zélandais Simon Van Velthooven (1'00''518). Le pistard entraîné par Justin Grace est passé en tête à chaque temps intermédiaire (tous les 125 mètres), ce qui prouve sa très large domination actuellement dans la discipline, lui qui avait pris la 6ème place aux Jeux Olympiques d'Athènes en 2004. Avec ce second titre mondial sur le kilomètre, François Pervis rejoint son ancien entraîneur Florian Rousseau, sacré lui aussi deux fois en 1993 et 1994 soit tout juste vingt ans après.


François Pervis va tenter maintenant de réaliser un authentique exploit : signer un triplé en quatre jours. Le recordman du monde du 200 mètres lancé est aligné ce week-end sur la vitesse individuelle (3ème l'an dernier à Minsk). Il visera au minimum un podium mais vu la forme du Français de 29 ans, tout est possible !

 

postheadericon 28-02-14 : Champion du Monde !

François Pervis a effacé la déception de l'an passé en devenant cette nuit champion du Monde de keirin à Cali en Colombie ! C'est le second titre mondial pour le pistard français après celui décroché en 2013 à Minsk sur le kilomètre.

Ca parait facile le keirin lorsque l'on regarde François Pervis courir. Vainqueur de sa manche de qualification, le Mayennais a ensuite remporté sa demi-finale. En finale, Pervis s'est porté en tête du groupe à deux tours de l'arrivée et a gardé cette position jusqu'à la ligne d'arrivée. Il a devancé le Colombien Fabian Puerta et le Néerlandais Mattijs Buchli. Le tenant du titre, le Britannique Jason kenny n'a pris que la cinquième place. C'est un euphémisme de dire que les différents séjours de François Pervis au Japon ont changé l'homme dans sa maitrise de la discipline et l'ont rendu quasi imbattable.

Déjà vice-champion du monde du keirin en 2009, François Pervis a mis les pendules à l'heure en décrochant ce titre qui manquait à son palmarès, c'est amplement mérité. La déception de la septième place de l'an dernier à Minsk est oubliée. La dernier titre mondial sur le keirin d'un pistard français remonte à 2003, c'était avec Laurent Gané.

Place maintenant à l'épreuve du kilomètre pour l'élève de Justin Grace. Pervis est tout simplement tenant du titre et détenteur du record du monde de la distance. Il estime pouvoir courir en 58 secondes sur la piste de Cali. S'il conservait son titre, le Mayennais réaliserait un joli doublé en l'espace de 24 heures.